twittergoogle

Maison bois et liberté architecturale

 

Implantée sur une parcelle d’environ 2000 m², sur un des sites les plus prisés de la première couronne de Bordeaux, cette Villa Ossature Bois bénéficie d’un environnement naturel remarquable. Ses propriétaires ont opté pour de grands volumes lumineux, des associations de matières aussi inattendues que pertinentes et ont privilégié la grande liberté architecturale qu’offre le système de construction d’une villa ossature bois. .

 

La bâtisse s’articule sur environ 190 m², composés de trois parties organisées en croissant de lune. Le bâtiment central offre une hauteur exceptionnelle à l’espace de vie, un haut plafond blanc sous une charpente traditionnelle aux poutres lasurées gris pastel. Un ton doux et feutré que nous retrouvons dans le béton ciré qui a été choisi pour le revêtement du sol. A peine plus foncé, un des pan de mur de cet espace central a été habillé de pierre type ardoise. Bois, béton, pierre, un jeu de matières et de couleurs qui met particulièrement en valeur le carré de plancher aux reflets de miel… Le bâtiment central reprend le rythme général de la maison, en affichant deux baies larges et cossues de part et d’autre d’une ouverture plus élancée. Chacune de ces trois ouvertures est prolongée par des baies de même largeur permettant une lumière quasi zénithale dans cette pièce aux volumes exceptionnels. Nous retrouvons ce rythme ternaire sur la façade arrière, qui propose également trois hautes baies. Ainsi, quel que soit le moment de la journée, cette pièce centrale offre tout le bien-être de la lumière naturelle.

 

Les deux autres bâtiments sont disposés symétriquement de part et d’autre de l’espace central. Ils sont pourvus de larges toits de type traditionnel, soutenus par des poteaux en bois cannelé, et des pannes chantournées en bois chevillé. Sur la droite nous découvrons une cuisine d’environ 17m², le hall d’entrée, un salon tv et une très spacieuse suite parentale. La salle de bain présente la spécificité d’accueillir une baignoire ovale, qui vient se lover dans l’arrondi du mur qui fait face à la cuisine. A l’opposé, nous découvrons un espace plus carré, accueillant trois belles chambres de douze à quinze m² et une confortable salle de bain équipée d’une douche italienne.

 

Mais la plus grande originalité de cette belle réalisation est l’association de sa toiture à coyaux avec un bardage vertical en Douglas, 125 x 2mn. Cette maison spacieuse et confortable n’est pas sans nous rappeler les belles demeures insulaires. Elle est l’aboutissement de longs moments de recherches et d’une exigence légitime qui lui confèrent aujourd’hui à la fois style et personnalité et ce, dans un esprit très nature.